5 règles à respecter pour communiquer auprès de la cible senior

communication

Les mentalités, les comportements et les habitudes évoluent. Cela est d’autant plus valable chez les seniors qui s’émancipent et se décomplexent. La manière de communiquer avec eux aujourd’hui n’est plus la même que celle que vous utilisiez hier. Car un phénomène de jeunisme est en train d’émerger au sein de cette population. Vous devez donc vous y adapter.

Tout miser sur le web

Après le baby boomer, on assiste aujourd’hui à un autre phénomène qui prend toujours plus d’ampleur, le Papy Boomer. Et le site des retraités Senior Magazine est là pour en attester. Les personnes âgées forment 30% de la population française et possèdent 47% du pouvoir d’achat national. Autant dire qu’ils sont l’avenir. Force est pourtant de constater que jusqu’à présent, les marques sont nombreuses à avoir du mal à communiquer avec cette cible et sous-estiment même cette population, quitte à les écarter de leur stratégie marketing. Une véritable erreur quand on sait que les seniors sont d’importants consommateurs. Alors, comment les séduire ? Première réponse : miser sur le pouvoir du web. Oubliez les clichés qui disent que nos aînés ne sont pas à l’aise avec les nouvelles technologies et internet. Bien au contraire, c’est une population ultra-connectée. Internet leur permet de maintenir le lien familial et social, d’acheter, de se divertir, de s’informer et bien plus encore.

Ne jamais communiquer sur leur âge

Une erreur à ne pas faire dans vos campagnes est de leur rappeler qu’ils sont vieux. Communiquez avec eux plutôt via leurs aspirations plutôt que via leur âge. Que veulent-ils ? Rester jeune ? Dans ce cas, proposez des produits qui leur permettent de retarder leur vieillissement. Ils veulent être en bonne santé ? Leur proposer par exemple des aliments riches en oméga 3 et anti-cholestérol est garant de succès.

Utiliser les réseaux sociaux

Comme ils ont du temps, les seniors passent leur journée sur internet notamment sur les réseaux sociaux. Comme indiqué plus haut, le lien social est très important pour eux. Ils veulent rester connectés avec leurs proches continuellement. Pour cela, quoi de mieux que ces plateformes comme Facebook. D’ailleurs, en France, deux millions d’utilisateurs de ce célèbre réseau social ont plus de 54 ans.

Donner de l’information

Ne prenez pas les seniors pour des crédules. Au contraire, ce sont des gens qui ont de l’expérience. Leur parler à coup de pubs dans le style « à saisir avant ce soir » ne fonctionnera pas. Il est important de leur fournir une information détaillée, transparente et claire. Ils connaissent très bien les règles du marketing puisqu’ils les ont vécues toute leur vie. Et ils n’apprécient pas non plus l’urgence et la rareté étant donné qu’ils ont tout le temps pour bien choisir et faire des comparaisons des offres.

Pas de ghettoïsation

S’il existe une chose que les seniors n’aiment pas, c’est d’être enfermé dans un univers où il n’y a que des personnes âgées. Réalisez plutôt des campagnes où on aperçoit une mère et sa fille, un papy et ses petits-enfants ou encore des mannequins seniors. La jeunesse doit être omniprésente pour les motiver, et n’est-ce pas l’objectif ultime ?

(Visited 65 times, 1 visits today)
nunc elit. in neque. libero consectetur amet, Donec Aenean