Tags:

Les soldes du point de vue des grossistes

Entrepreneur

En tant que revendeurs de vêtements, vous avez commencé à sortir des boutiques de prêt-à-porter d’entrée de gamme pour fréquenter quelques boutiques huppées. Pourtant, vous attendez toujours les soldes pour pouvoir acheter certains vêtements chez un grossiste. Il faut savoir que pour un grossiste, ce n’est pas facile de réaliser les soldes, car vendre plusieurs vêtements en même temps nécessite une prise en compte des prix d’entrée et de sortie. Du coup, le plus souvent, les réductions sont assez moindres.

D’abord, comprendre les marges

C’est sans doute la partie la plus compliquée, mais il est essentiel de comprendre en tant que revendeur. En effet, le créateur de vêtements ouvre une boutique dans laquelle vous allez faire vos emplettes. Pour le prix de vente en gros en ligne de ses produits à une boutique, il faut dire que les prix sont très variables et dépendent de beaucoup de paramètres. On a la nature du produit, la marge visée, son image de marque, etc. Toutefois, s’il s’agit de produits d’entrée de gamme, le grossiste vend à un distributeur en multipliant le prix de revient. C’est ce qu’on appelle un « prix en gros ». À noter, d’ailleurs, que les matières premières ont tendance à beaucoup peser des produits, surtout s’il s’agit de vêtements. En effet, elles augmentent de manière assez drastique ces dernières années.

Comment sont fixées les dates des soldes ?

On le sait tous : les périodes de soldes étaient différentes d’un grossiste à un autre. En effet, chez les grossistes, les dates des soldes sont fixées différemment bien qu’elles aient lieu au moins 2 fois dans l’année. Si l’on sait que les dates étaient auparavant décidées par arrêté préfectoral, sont aujourd’hui fixé par décret national, et ceci depuis 2009. En ce moment, les soldes d’hiver débutent le 2e mercredi du mois de janvier si celui-ci débute après le 12 du mois. Pour les soldes d’été, elles débutent le dernier mercredi du mois de juin à 8 heures si celui-ci tombe après le 28 du mois pour la vente en gros online.

Les soldes chez les marques de luxe : mythe ou réalité ?

Plusieurs enquêtes ont révélé le fait que les grandes marques de luxe (Hermès, Dior, Louis Vuitton, etc.) préféraient détruire leurs stocks de produits au lieu de les vendre en solde. L’objectif de ces marques, c’est de garder l’exclusivité de ces produits afin qu’ils n’inondent pas le marché. Toutefois, cette approche contraire à l’environnement est de plus en plus abandonnée au profit de l’exportation vers les régions du monde où ces marques sont très peu présentes (Amérique du Sud, Afrique). Plusieurs industriels américains et canadiens leur proposent aussi d’acheter ces stocks afin de les revendre dans ces pays.

0392c53e26674411dc26d8c6bacff401mmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmm