Création entreprise : ces pays où il fait bon d’entreprendre

Entrepreneur
hong kong

Si vous envisagez de créer une entreprise dans un pays, vous êtes obligé de connaître l’économie locale ainsi que les diverses procédures administratives et juridiques à réaliser. Tout cela peut être un vrai parcours du combattant. Dans cet article, nous vous proposons alors de découvrir les pays où il fait bon d’entreprendre.

Comment qualifier un pays où il fait bon d’entreprendre ?

Premièrement, il faut être au courant du cadre socio-économique. En effet, vous pouvez choisir un pays en développement avec un taux de chômage élevé, et un PIB par habitant faible. On peut par exemple citer un pays récemment sorti d’une crise économique. De par ce point de vue, vous calculerez le salaire adéquat pour chaque poste.

Vous devez aussi prendre en considération le milieu culturel ainsi que le niveau intellectuel des habitants. Si vous êtes prêt à offrir des formations à vos futurs employés, cela n’est certes pas économique, mais c’est une occasion pour vous faire un nom dans le milieu.

La création de société offshore

La plupart des entrepreneurs choisissent de créer une société offshore pour fuir les obligations imposées par le FISC. C’est devenu un enjeu important avant de créer une entreprise dans un pays étranger. Voilà pourquoi il est question de Paradis fiscal. Ce n’est pas la seule raison qui pousse les entrepreneurs à créer une société offshore. Il s’agit aussi de la sécurité juridique du propriétaire de l’entreprise, et du coût des frais de gestion y afférents. Les détails sont bien expliqués sur le lien suivant : https://www.compte-societe-offshore.com/.

Les pays les mieux choisis sont…

Hong Kong

Choisissez ce pays si vous êtes dans le domaine de la haute technologie. Vos employés sont des génies et pourtant, c’est un fait réel, le coût de la main-d’œuvre est faible. Néanmoins, reste à savoir si vous réussissez à vous faire une place dans le monde du business qui y est déjà très saturé. De plus, le taux d’imposition y est faible, et la plupart des impôts que l’on trouve en France n’existent même pas dans ce pays. Les entrepreneurs sont toutefois obligés de gérer eux-mêmes leur comptabilité.

Les Seychelles

Aux Seychelles, il est plutôt conseillé de créer une entreprise de transactions avec d’autres pays européens comme la France. En effet, les clients habitant aux Seychelles effectueront un paiement via leur compte étranger. C’est donc un concept efficace. De plus, la législation fiscale est très avantageuse, toutes les procédures vous demanderont au maximum une semaine.

Le Royaume-Uni

Cette grande puissance est bien connue dans divers domaines, notamment la banque et la finance. Les entrepreneurs qui souhaitent opérer dans ce secteur d’activité peuvent effectuer du holding. Par contre, le terme de paradis fiscal n’est pas adapté à ce pays, bien qu’il soit souple. Les investisseurs et entrepreneurs français sont de plus en plus nombreux à y opérer.

Entre autres, il faut aussi citer Singapour, l’Irlande, Chypre, les Bermudes, le Costa Rica, le Luxembourg, la Belgique, Nevis, et les grandes capitales des pays africains.

(Visited 29 times, 1 visits today)
Sed ut sed eget luctus nunc